Repas Part’âges : Rapprocher les personnes âgées

En France, 4 millions de personnes de plus de 70 ans mangent seules chaque jour malgré elles (Source : INSEE). Une étude du Pôle de Gérontologie du CHU de Nice a conclu que la perte d’appétit est avant tout due à la solitude et au manque de plaisir alimentaire. Sans cet appétit et l’alimentation qui en suit, les carences (en protéines, calories, vitamines et minéraux) arrivent à grand pas. C’est à ce moment que la spirale de la dénutrition entre en jeu : amaigrissement, troubles psychiques, chutes. La dénutrition coûte 2 milliards d’euros chaque année en frais d’hospitalisation (Source : Etude ESPEN).

Pour lutter contre la dénutrition de nos aînés, Repas Part’âges organise des repas communautaires et participatifs dans les résidences séniors. Les personnes âgées votent pour un menu et le jour même le cuisine ensemble avant de la partager avec les autres résidents et leurs proches. Les menus équilibrés et gourmands permettent une sensibilisation à la dénutrition et servent à la fois de prévention et de solution pour certains. Cet événement, qui peut sembler anodin, permet d’aider les plus isolés et participer à leur bien-être.

Joie
IMG_20191203_185636
Merci !

Pourquoi ? Car un Repas Part’âges, c’est l’occasion de faire appel à la mémoire et aux fonctions cognitives, faire appel à la capacité de
création et d’imagination de chacun, d’offrir un sentiment d’utilité à chaque participant et d’exprimer un talent en fin de repas pour se sentir important.

Le concept ayant été testé avec 2 résidences rouennaises pour 5 repas grâce au soutien du Groupe Nutriset, et les résultats ayant été
concluants, la CARSAT Normandie nous a fait confiance en attribuant un budget permettant ainsi d’étendre géographiquement (Eure et Seine Maritime) nos Repas Part’âges pilotes.

Dans les résidences, nos interventions ont toujours des effets à plusieurs échelles, le 1er Repas Part’âges est une découverte pour chacun, et les suivants en deviennent attendus. Les bénéficiaires s’approprient le concept et deviennent proactifs, beaucoup dînent uniquement lors d’évènements comme les nôtres et beaucoup se resservent car l’appétit est au rendez-vous. On peut observer qu’une communauté se créé grâce au moments
partagés lors de nos ateliers et qu’ils permettent aux «nouveaux arrivants» de mieux s’intégrer dans la structure déjà en place. L’hygiène corporelle et personnelle et les coquetteries sont également très présentes lors de nos ateliers, et beaucoup reprennent confiance en eux puisque que chacun apporte sa pierre à l’édifice, peu importe les handicaps et barrières psychologiques/sociale

Merci à tout ceux qui nous soutiennent déjà, permettant ainsi à Repas Part’âges de continuer à venir en aide aux personnes âgées isolées ou en dénutrition.

Association d’aide à la nutrition des personnes âgées en résidence.

Contact

normandierepaspartages@gmail.com